Les aides en E.H.P.A.D.

women

L’aide sociale en E.H.P.A.D.

Bénéficiaire : le résident

Contexte : la personne vit dans un E.H.P.A.D. ou souhaite l'intégrer, mais n'en a pas les moyens financiers.

  • Elle s’adresse aux personnes n’ayant pas suffisamment de ressources pour prendre en charge en partie ou en totalité les frais de leur maison de retraite. Pour en bénéficier, il convient d’entrer dans une maison habilitée à l’aide sociale.


  • Cette demande d’aide sociale doit être faite par la personne âgée auprès du Centre Communal d’Actions Sociales (C.C.A.S.) de son dernier domicile, où elle a vécu les 3 derniers mois précédant la demande, qui transmettra au département (Conseil Général) compétent


  • Le conseil départemental fixe le montant de l’aide sociale à l’hébergement en fonction de la situation de la personne :


  • Le conseil départemental paie la différence entre le montant de la facture de la résidence et la contribution de la personne, voire de ses obligés alimentaires.


  • Cette aide du Conseil Général ne se substitue pas à l’obligation alimentaire * des enfants et le montant de l’aide est récupérable par le Conseil départemental, sur la succession, dès le 1er € versé.


  • Pour bénéficier de cette aide sociale à l’hébergement, il faut :
    • avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans si l’on est reconnu inapte au travail),
    • résider en France de façon stable et régulière ou disposer d’un titre de séjour en cours de validité,
    • avoir des ressources inférieures au montant des frais d'hébergement.
    • ou avoir vécu au moins 5 ans dans une résidence quand bien même elle n’y serait pas habilitée.


  • De la même façon, étant bénéficiaire de l’aide sociale à l‘hébergement et si le conjoint reste à domicile, une somme minimale lui sera automatiquement laissée pour vivre. Cette somme ne peut être inférieure au montant de l’A.S.P.A. (Allocation de solidarité aux personnes âgées) soit 800 € par mois en 2015.


Sources : Portail National Pour les Personnes Agées

Les liens :


Pour obtenir un calcul précis de vos aides,

appelez le 0891 898 300 entre 9H00-12H00 et 14H00-18H00

(appel majoré 0,45€ TTC/minute)